"Steam engine in action" by User:Panther - Own work; Drawn using Corel Draw! & Image Ready. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons -

 Principe de fonctionnement d'un piston de machine à vapeur

 

Plaque commémorative appliquée sur la cheminée du site de KAWENI (KOINY ou KOENY) rendant hommage à Paulin Ciret , l'un des premiers "batisseur d'usine" et gérant de la société des Comores

A LA MEMOIRE

Mr Paulin François CIRET Négociant de NANTES

L’un des fondateurs de la Comp(ie) des COMORES

Né à NIORT décédé à MAYOTTE le 23 Février 1857 agé de 62 ans

_____________

SOUVENIR AFFECTUEUX

De Mme Vve FREBAULT née Virginie CIRET sa sœur

bien malheureuse pendant sa longue absence.

bien malheureuse de sa fin prématurée

______________

jeudi, 08 janvier 2015 23:00

Combani hier et aujourd'hui

Écrit par

Hier : Une photo présentée à l'exposition universelle de 1900

Source : in "Notice sur Mayotte et les Comores" Emile Vienne

 

....A Combani notamment, ces bâtiments sont très importants : une maison de maître, 12 maisons d'employés, une usine à sucre, une distillerie, un hôpital, six magasins, forment un ensemble de constructions considérable.

Dans le temps, à Dzoumogne vivaient des gens qui, dans l'agriculture, travaillaient la canne à sucre. Parmi ces personnes, il y avait des gens de la commune de M'tsamboro. Ils ont récolté les cannes et ils ont produit cinq tonnes de sucre. Ils ont partagé le sucre entre les communes de Tsigoni, Bandraboua, Acoua et M'tsamboro. Deux tonnes pour la commune de M'tsamboro, une tonne pour les autres.


Deux tonnes n'étaient pas suffisantes pour la population. Les villageois ont donc donné deux sacs de sucre au chef du village et ils lui ont demandé de trouver une solution.


Le chef du village a décidé, avec ses soldats, de renverser le sucre dans la rivière qui passe dans le quartier M'joukoura.
Le sucre mélangé à l'eau de la rivière fournirait suffisamment d'eau sucrée à tous les villageois ! Le chef a fait appel aux villageois. Les habitants de quelques quartiers étaient du partage et s'installaient sur la rivière pour goûter.


Cependant tous les habitants n'en ont pas profité, car le chef du village avait oublié les autres quartiers.
Ce qui fait que l'histoire est devenue une légende à Mayotte : les gens de M'tsamboro ont maintenant la réputation de consommer beaucoup de sucre.

PAPASS T.H.R Lycée professionnel de Kawéni, Mamoudzou, Mayotte
 

Avec l'aimable autorisation du webmaster : http://pbmedias.free.fr/ville/kaweni-lp_france/kaweni-lp_le-sucre-a-mtsamboro.htm

Page 3 sur 8