Patrimoine industriel de Mayotte - Derniers posts

Source Gallica.fr

Ce mode d'emploi et ce plan correspondent approximativement à la batterie installée sur le site de Soulou

 

 
 

INSTALLATION DE MM. BRISSONNEAU FRÈRES, CONSTRUCTEURS MECANICIENS A NANTES.


La sucrerie coloniale dont nous publions le dessin fonctionne à Nossi-bé. Elle a été installée par MM. Brissonneau frères, qui en ont également construit, sur un plan analogue, un grand nombre à Maurice, à la Réunion et aux Antilles;en ce moment même, ils en préparent plusieurs pour le Brésil.

Voici, en quelques mots, l'explication du jeu des appareils de la sucrerie:

jeudi, 04 décembre 2014 10:16

Brissonneau & Lotz

Écrit par

Brissonneau & Lotz Historique


En 1837, Etienne Lotz (1818-) et Paul-Henri Renaud (1818-) fondent une entreprise de mécanique qui connaît rapidement un beau succès. En 1849, ils sont les premiers dans l’Ouest à fabriquer des locomotives et deviennent les principaux fabricants de machines à vapeur agricoles.
En 1841 : Mathurin (1814-1897) et Joseph (1817-1900) Brissonneau créent l’entreprise de construction mécanique Brissonneau à Nantes, rue du Chapeau Rouge. Ces deux fous de mécaniques, originaires du Pellerin travaillent à l’époque pour l’industrie sucrière et la construction navale. Ils améliorent notamment la machine de Wetzel.

 

Lire la suite sur le site http://fccdf.free.fr/

Domaine sucrier de SOULOU
Inventaire après décès de Jean Baptiste AGUIER
Septembre 1880

Source "Archives de Mayotte , transcription A.Lebel"

Inventaire fait à la demande de Hilaire Gabriel BRIDET, directeur de la Banque de la Réunion, exécuteur testamentaire, représenté à Mayotte par Denis Gabriel Ferry de Bellemare, propriétaire de l’établissement de Longoni.


JB Aguier, propriétaire du domaine de SOULOU est décédé le 1er août 1880 à La Réunion.
Amélie AGUIER, Veuve de Joseph de Villeneuve Champierre, demeurant à La Réunion, légataire universelle de son défunt frère, représentée par Charles NOTAISE, directeur de l’établissement de Dzoumogné. Elle accepte la succession sous bénéfice d’inventaire.

Le notaire LANZERAC se rend à la sucrerie de SOULOU, troisième quartier.

Directeur de l’établissement de SOULOU : Albert ROUTIER de GRANDVAL

Page 4 sur 8