jeudi, 04 décembre 2014 10:16

Brissonneau & Lotz

Écrit par

Brissonneau & Lotz Historique


En 1837, Etienne Lotz (1818-) et Paul-Henri Renaud (1818-) fondent une entreprise de mécanique qui connaît rapidement un beau succès. En 1849, ils sont les premiers dans l’Ouest à fabriquer des locomotives et deviennent les principaux fabricants de machines à vapeur agricoles.
En 1841 : Mathurin (1814-1897) et Joseph (1817-1900) Brissonneau créent l’entreprise de construction mécanique Brissonneau à Nantes, rue du Chapeau Rouge. Ces deux fous de mécaniques, originaires du Pellerin travaillent à l’époque pour l’industrie sucrière et la construction navale. Ils améliorent notamment la machine de Wetzel.

 

Lire la suite sur le site http://fccdf.free.fr/

Domaine sucrier de SOULOU
Inventaire après décès de Jean Baptiste AGUIER
Septembre 1880

Source "Archives de Mayotte , transcription A.Lebel"

Inventaire fait à la demande de Hilaire Gabriel BRIDET, directeur de la Banque de la Réunion, exécuteur testamentaire, représenté à Mayotte par Denis Gabriel Ferry de Bellemare, propriétaire de l’établissement de Longoni.


JB Aguier, propriétaire du domaine de SOULOU est décédé le 1er août 1880 à La Réunion.
Amélie AGUIER, Veuve de Joseph de Villeneuve Champierre, demeurant à La Réunion, légataire universelle de son défunt frère, représentée par Charles NOTAISE, directeur de l’établissement de Dzoumogné. Elle accepte la succession sous bénéfice d’inventaire.

Le notaire LANZERAC se rend à la sucrerie de SOULOU, troisième quartier.

Directeur de l’établissement de SOULOU : Albert ROUTIER de GRANDVAL

dimanche, 30 novembre 2014 08:31

Une première archéologique à Mayotte,

Écrit par

 

ProfilePremière fouille préventive à Mayotte : La sucrerie du Domaine de Coconi, carrefour de Chiconi à OuanganiUne équipe de l'Inrap intervient actuellement, sur prescription de l'État (direction des Affaires culturelles - Dac - Mayotte), sur l'ancienne usine sucrière du Domaine de Coconi à Ouangani

Lire la suite sur le site de l'INRAP

 

Voir aussi l'article et les photos sur plume des mers

 

Vue aérienne du site


Domaine de COCONI
Inventaire après décès de CADET, séquestre judiciaire
Mai 1873 (Source : archives de Mayotte, transcription A.Lebel)
mercredi, 06 août 2014 00:00

Repères historiques

Écrit par

 

1) Reperes historiques

ILE DE LA REUNION

  • Ÿ 1785 Laisné de Beaulieu construisit une première sucrerie à Saint-Benoît, mais l’essai resta sans lendemain car l’édifice fut détruit par un " coup de vent " en 1788.
  • Ÿ 1804 perte par la France du grenier à sucre qu’était Saint-Domingue,
  • Ÿ 1810 : La production commence véritablement à la Réunion
  • Ÿ 1815, perte de l’ile de France ( Maurice ) ,
  • Ÿ 1817, Charles Desbassayns, un des fils de la fameuse Madame Desbassayns, équipa son moulin du Chaudron d’une machine à vapeur ; ce faisant, la fabrication du sucre devenait une industrie.
  • Ÿ 1824 mise au point de la batterie dite de “Gimart “ par le sucrier Stanislas-Xavier Gimart (1780-1848).
  • Ÿ 1844 Invention des hydroextrateurs destinés alors aux laveries industrielles et à l’amidonnage ( Penzoldt et Rohlfs )
  • Ÿ 1849 Rachat du brevet des hydro-extaracteurs par Cail Et Syerig et adaptation des appareils pour le clairage des sucres ( l’égouttage du sucre ne dure que 5 minutes au lieu de 15 Jours !!!! ).

 

MAYOTTE :

Page 4 sur 8