Phototéque

Images aléatoires

Documentation

Vous êtes iciAccueil :
lundi, 28 octobre 2013 00:00

Bienvenue

Écrit par
Évaluer cet élément
(16 Votes)

Bienvenue sur le site du patrimoine industriel de Mayotte.

Comme vous pouvez le constater ce site est en construction, il sera à terme dédié au patrimoine industriel de Mayotte (sites sucriers, distillerie, défibreuses à sisal etc…).

Si vous êtes impatients vous pouvez toujours consulter nos blogs

http://usines-sucrieres-de-mayotte.over-blog.com/
http://usines-sucrieres-de-mayotte2.over-blog.com/

 

Visiter une friche industrielle à MAYOTTE, n'est pas sans danger.

Ayez toujours à l'esprit que les usines sucrieres etaient parcourues de carneaux  ( couloirs souterrains dans lesquels circulait l'air et qui peuvent mesurer j'usqu'à 2 métres de hauteur ) que ces derniers peuvent a tout moment s'effondrer, il en est de meme pour les chaudières enterrées.

Certaines pieces mécaniques peuvent peser jusqu'à plusieurs centaines de kilogrammes, ne les déplacez pas ...

Certains sites sont des propriétés privées , ne vous y engagez pas sans autorisation

Enfin nos recherches nous ont amenés à découvrir que les abeilles adorent fabriquer du miel dans les "tas de ferraille" certains s'en souviennent encore....

Les photographies et les textes rédigés sont la propriété exclusive de leurs auteurs .L'exploitation commerciale de tout ou partie des documents requiert une autorisation spéciale.L'exploitation pédagogique des documents et photographies n' est autorisée que  si elle rentre dans le cadre exclusif des apprentissages et n'engendre pas de publication à visée commerciale.Le téléchargement des images nécessite la création d'un compte restreint validé par le modérateur (voir bas de page à gauche "créer un compte")

 

RAPPEL

Nul ne peut faire de fouille archéologique sans l’autorisation de l’État, ainsi en dispose la loi française, dans le code du patrimoine, et plus précisément son livre V. La nation protège ainsi le patrimoine commun sur le territoire de la République, car si les découvertes ont un régime de propriété déterminé, la connaissance qu’elles portent appartient à tous les citoyens, et aucun individu n’a le droit d’en priver la collectivité. C’est pourquoi la fouille clandestine constitue un délit.(Extrait de La lettre de l'Etat Juin 2014)


Copyright  2005-2015 : PINGANAUD/LACHERY /MAYOTTE.

Lu 102150 fois Dernière modification le lundi, 17 août 2015 09:30
Plus dans cette catégorie : « Bienvenue